Cameroun - Emploi. La Caisse nationale de prévoyance sociale scelle la Mairie d'Ebolowa

cameroun24.net Mardi le 21 Juin 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La dette faramineuse des cotisations sociales accumulée par la mairie de la ville a poussé la CNPS à apposer les scellés, a constaté cameroun24.

ADS



Les populations d'Ebolowa depuis ce mardi 21 juin 2022 n'ont plus droit au service habituel rendu par leur mairie de la ville.

En effet, après 22 ans de non paiement des cotisations sociales par cette mairie autrefois communauté urbaine, la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a décidé de sceller le bâtiment.

mairie_ebolowa_scelle

Le maire actuel de la ville reconnait la dette, mais accuse ses prédécesseurs d'avoir accumulé cette dette.

Il demande encore la clémence de la CNPS et promet payer cette dette sociale évaluée aujourd'hui à 250.000.000 F.Cfa, afin de continuer à fournir les services aux usagers.

Ange NGO
 

ADS

 

Lire aussi : Les utilisateurs des personnels domestiques devront désormais cotiser 7 000 FCFA chaque mois à la CNPS

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS