Cameroun - Santé. La douane camerounaise saisie plus de 150.000 comprimés de Tramadol

cameroun24.net Jeudi le 18 Avril 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Cet analgésique, prescrit initialement pour traiter la douleur, est interdit dans le pays, car utilisé comme drogue notamment par les jeunes relate AT.

ADS


Les services de la Douane camerounaise ont procédé ce début de semaine à Douala, la métropole économique, à la saisie de plus de 150.000 comprimés de Tramadol. Cet analgésique, utilisé initialement pour traiter la douleur, est en effet interdit dans le pays, car utilisé comme drogue.

Un produit très prisé et qui sévit notamment auprès des jeunes, dont ceux en milieu scolaire. Face aux nombreux dégâts et exactions causés par des jeunes sous l’emprise du médicament, les autorités ont entamé une guerre sans merci contre ce produit.

C’est ainsi que la mission Halcomi (Halte au commerce illicite) de la douane a intercepté une cargaison de composée de 151.800 comprimés de Tramadol, 172.800 comprimés de Combiart (antipaludique) et 24.000 capsules d’amcloxin (antibiotique).

Le chargement, en provenance d’un pays voisin, avait été dissimulé dans des marchandises ordinaires jusqu’à Douala. La prise a été faite au cours d’un contrôle de routine. La même mission a également saisi une embarcation transportant des produits d’hydrocarbures (gasoil) de contrebande dans la zone maritime de Douala.

Patricia

Lire aussi : Accusé de consommer 7 millions de carburant par jour, Le ministre de la Santé accuse le Messager de travestir la réalité
Lire aussi : L'Honorable Jean Michel NINTCHEU demande la démission de Manaouda Malachie
Lire aussi : La vaccination contre le cancer du col de l'utérus dans les écoles n'est pas obligatoire

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS