Crise anglophone. La tension ne baisse pas à Bamenda

cameroun24.net Jeudi le 03 Septembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Depuis le décès d'un policier tué à bout portant mardi dernier dans la ville et la réaction des forces armées, la tension ne retombe pas a constaté cameroun24.

ADS


Alors que la vie reprenait son cours normal, des coups feux sporadiques dans la ville ont été entendus jusqu'à ce matin rapporte notre correspondant sur place.

Ce qui a créé la panique chez les commerçants qui ont pour la plupart décidé de baisser de nouveaux les rideaux de leurs magasins pour se mettre à l’abri.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Guy F. FOSSO
 

Lire aussi : L'armée camerounaise annonce la libération de 12 otages à Pinyin
Lire aussi : Un camion du BIR tombe sur une mine posée par les séparatistes
Lire aussi : Trois employés enlevés à l’hôpital de St Elizabeth de Kumbo par des séparatistes

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS