Cameroun - Politique. Le RDPC dans le NDE veut écarter le MRC des prochaines élections présidentielles

cameroun24.net Lundi le 22 Mai 2023 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les militants du parti au pouvoir dans ce département de la région de l'Ouest du Cameroun appellent à des élections présidentielles anticipées en 2024.

ADS

Un message brandi à travers une banderole à particulièrement attiré l'attention pendant la parade du défilé du 20 mai à la place des fêtes de Banganté.

Les militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) au pouvoir ont appelé à l'organisation des élections présidentielles anticipées en 2024.

Une manière subtile d'écarter son principal rival, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le MRC que dirige le professeur Maurice Kamto, qui aura du mal à se porter candidat.

En effet, le MRC qui a boycotté les dernières élections législatives et municipales ne dispose d'aucun élu et partant n'a pas la possibilité de présenter un candidat à l'élection présidentielle 2025, si celle-ci était anticipée en 2024 selon la loi.

Son président Maurice Kamto se verra alors obligé de récolter 500 signatures de personnalités (élus) pour déposer une candidature indépendante ou alors se faire présenter par une formation politique ayant des élus.

Cette deuxième hypothèse est celle qui avait permis à l'honorable Cabral Libii ou encore au bâtonnier Akéré Muna d'être candidats à la présidentielle très disputée de 2018.

Ange NGO

ADS

 

Lire aussi : Ce que pense Maurice Kamto du tribalisme au Cameroun
Lire aussi : Abdouraman Hamadou Babba : «Le Président du Conseil constitutionnel, est obligé d'expliquer pourquoi le Président de la République veut prolonger le mandat des députés»
Lire aussi : L’honorable Nourane Fotsing appelle à la libération de Bibou Nissack le porte parole de Maurice Kamto

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS

ADS