Affaire Kamto. Le porte parole de Maurice Kamto réagit à l'interdiction de son mariage

cameroun24.net Vendredi le 14 Aout 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Olivier Bibou Nissack a réagit ce matin sur les ondes de notre confrère d'Equinoxe Radio

ADS


Son mariage a été interdit par un acte de Mamadi Mahamat, Sous préfet de Yaoundé 2

Lire aussi : Un opposant interdit de se marier à Yaoundé


« J’ai honte pour mon pays, Les règles qui gouvernent l’exercice du mariage relèvent du droit des personnes. Elles sont donc régies au plan judiciaire et non administratif, c’est une garantie constitutionnelle. C'est un acte, motivé par des intérêts de politique politicienne, qui traîne dans la boue l’image de l’administration publique camerounaise.

Je me rendrai à l’hôtel Massao avec mon témoin, Maurice Kamto. Nous allons célébrer avec les convives et je vais me constituer prisonnier s’il le faut, qu’on m’arrête parce que j’ai émis le noble vœu de vouloir me marier »
a déclaré Olivier Bibou Nissack

Son avocat a écrit au Sous-préfet

bibou_interdiction_lettre_avocat_au_sous_prefet_1

bibou_interdiction_lettre_avocat_au_sous_prefet_2


Ange NGO

Lire aussi : Le politologue Pierre Nka dévoile d'où vient la force de Maurice Kamto

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS