Revolution Abeilles. Le pouvoir de Yaoundé remilitarise les grandes villes du Cameroun

cameroun24.net Jeudi le 01 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après l'annonce des manifestations du 6 octobre prochain par l'opposition, les forces de l'ordre réinvestissent les villes a constaté cameroun24.

ADS


La coalition des Forces du Changement dans la Paix a publié hier un communiqué appelant à une nouvelle manifestation populaire avec les mêmes objectifs.

Ce matin, le dispositif sécuritaire qui avait quitté les villes est de nouveau en place aussi bien à Yaoundé, à Douala qu'à Bafoussam.

Stand up for Cameroon qui a participé aux réunions de la coalition et dont 4 membres avaient été arrêté avant la marche et envoyé en prison a également appelé à la mobilisation ce 2 octobre sur l'étendue du territoire pour demander la libération des personnes arrêtés.

Selon, les experts, le climat socio-politique de terreur qui avait précédé le début d'un conflit armée en zone anglophone s'installe peu à peu dans la partie francophone du pays.

Selon le Dr Louis ESSOBA, "le gouvernement gagnerait à ouvrir le dialogue avec l'opposition pour détendre l'atmosphère.
L'on remarque de plus en plus la radicalisation des deux camps. Nombreux sont les manifestants qui n'ont plus peur du gendarme, ni de la prison. Et quand la peur du gendarme disparait, la chienlit s'installe",
rappelle le politologue.

Plus de 600 personnes qui ont marché le 22 septembre sont en prison. Du côté du gouvernement cette marche était un échec cuisant car le nombre de marcheurs était infime. Pour les opposants, on ne peut pas militariser le pays, intimider les populations et effectuer des arrestations arbitraires préventives et arguer que la marche n'était pas suivi.

Le prochain round c'est ce vendredi avant la grande marche annoncée pour le 6 octobre par la coalition au lendemain de la rentrée scolaire.


Cette militarisation de ces grandes villes peut également s'expliquer par les craintes d'attaques de séparatistes. En effet, le 1 octobre au Cameroun marque l'indépendance du Cameroun anglophone.

Ange NGO

Lire aussi : Les manifestants du 22 septembre 2020 attendus au tribunal
Lire aussi : Le procès des marcheurs du 22 septembre 2020 s'ouvre le 4 janvier 2021 au Tribunal Militaire
Lire aussi : Le trésorier du MRC raconte comment ils ont été arrêté et torturé avant d'être jetés en prison

Facebook

ADS

  
 

LIVE
(Fin du match)

 
Congo

1 - 0

Libye 
Niger 

1 - 2

RDC
 CHAN 2021 | Classement

Groupe A

1 Mali 7
2 Cameroun  5
3 Burkina Faso  4
4 Zimbabwe 0

Groupe B

1 RDC 7
2 Congo  4
3 Niger  2
4 Libye  2

Groupe C

1 Maroc 4
2 Togo 3
3 Rwanda  2
4 Ouganda  1

Groupe D

1 Guinée  4
2 Zambie  4
3 Tanzanie  3
4 Namibie  0
 
CHAN 2021 | Matchs
MATCHS DE GROUPE
16 Jan 2021    
Cameroun 1 - 0
Zimbabwe
Mali 1 - 0 Burkina Faso
17 Jan 2021    
Libye 0 - 0
Niger
RDC 1 - 0 Congo
18 Jan 2021    
Maroc 1 - 0 Togo
Rwanda 0 - 0 Ouganda
19 Jan 2021    
Zambie 2 - 0 Tanzanie
Guinée 3 - 0 Namibie
 
20 Jan 2021    
Cameroun 1 - 1 Mali
Burkina Faso 3 - 1 Zimbabwe
21 Jan 2021    
Libye 1 - 1 RDC
Congo 1 - 1 Niger
22 Jan 2021    
Maroc 0 - 0
Rwanda
Ouganda 1 - 2 Togo
23 Jan 2021    
Zambie 1 - 1 Guinée
Namibie 0 - 1 Tanzanie
 
24 Jan 2021    
Burkina Faso 0 - 0 Cameroun
Zimbabwe 0 - 1 Mali
25 Jan 2021    
Congo 1 - 0 Libye
Niger 1 - 2 RDC
26 Jan 2021    
Ouganda 20h00 Maroc
Togo 20h00 Rwanda
27 Jan 2021    
Namibie 20h00 Zambie
Tanzanie 20h00 Guinée
1/4 DE FINALES
30 Jan 2021    
 Mali 17h00 Congo 
 RDC  20h00 Cameroun 
01 Fev 2021    
  17h00  
  20h00  
1/2 FINALES
03 Fev 2021
  17h00  
  20h00  
MATCH DE CLASSEMENT
06 Fev 2021    
  20h00  
FINALE
07 Fev 2021    
  20h00  
 

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS