Revolution Abeilles. Le tribunal militaire défère Me Mispa AWASUM à Kondengui

cameroun24.net Lundi le 23 Novembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La présidente des Femmes du Mouvement pour la Renaissance Cameroun a été placé en détention provisoire par un magistrat militaire.

ADS


Samedi dernier  Mispa AWASUM était à la tête d'une manifestation de femmes militantes du MRC à moitié nues qui sont descendus au domicile de leur président à Santa Barbara à Yaoundé pour demander la fin de sa mise ne résidence surveillée de fait.

Awasum Mispa et un cinquantaine d'autres femmes avaient été arrêtés et détenus dans les commissariats de la capitale Yaoundé.

La majorité de ces femmes ont été libéré pendant que Awasum Mispa était traduite au tribunal militaire où elle est accusée de complicité de révolution et de rébellion.

Le juge d'instruction militaire FACKWI Antoine du Tribunal Militaire de Yaoundé, vient donc de l'envoyer en détention provisoire pour une durée de 06 mois à la prison centrale de Yaounde Kondengui.

Elle y rejoindra la quasi totalité du directoire de son parti. le 1er vice président Mamadou Mota, le trésorier Alain FOGUE, le conseiller du président Bibou Nissack, les secrétaires Tamfuh, Zamboué, Mutagah, etc...  


Le Président du MRC qui accuse le régime de Yaoundé de décapitation pour faire taire son parti qui s'oppose aux élections régionales, assure qu'ils ne reculeront pas.

Ange NGO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS