Les candidats au Baccalauréat général composeront le 27 mai prochain

Cameroun - Education. Les candidats au Baccalauréat général composeront le 27 mai prochain

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

L’Office du baccalauréat du Cameroun a décalé d’un jour la date du début de cet examen à cause de la présence dans le calendrier, d’un jour férié (fête de l’ascension), le 30 mai prochain informe le quotidien privé Mutations.



Dans un communiqué rendu public le 18 mai dernier, le directeur de l’Office du baccalauréat du Cameroun (Obc), informe les candidats au baccalauréat de l’enseignement secondaire général des nouvelles dates de l’examen. Initialement prévu du mardi 28 mai au samedi 1er juin prochain, les épreuves écrites et facultatives de cet examen se dérouleront du lundi 27 mai et mercredi 29 mai et du vendredi 31 mai au samedi 1er juin. Sont concernés par ce communiqué, les baccalauréats A, A bilingue, C, D, E et Ti.

Parlant du baccalauréat A bilingue, les candidats passeront l’épreuve de Oral Communication le 23 mai. En effet, le calendrier des examens jadis arrêté par l’Office du baccalauréat du Cameroun subit ainsi une modification du fait d’un jour férié, notamment l’ascension qui tombe le jeudi 30 mai dans l’intervalle de l’examen. Ce décalage devrait donc permettre aux candidats chrétiens de prendre part à cette fête sans aucune incidence sur leur examen.

Par ailleurs, à partir de ce mardi 21 mai, les candidats au baccalauréat Af, Ci et F et au brevet de technicien industriel abordent les épreuves d’admissibilité, écrites obligatoires et épreuves facultatives. Celles-ci vont s’achever le 27 mai prochain. Ils mettront en suite le relai sur les épreuves pratiques et épreuves pratiques contraignantes du mardi 28 mai au samedi 1er juin 2019. Pour les 15 315 candidats qui sont enregistrés sur le triangle national, 92 sous-centres écrits et pratiques ont été aménagés, avec huit centres de pratique. La région du Littoral enregistre le plus grand nombre de candidats, notamment 4 733 alors que celle de l’Est a le plus faible taux, soit 513 candidats.

S’agissant du probatoire industriel AF CI et F et du probatoire de brevet de technicien industriel, les épreuves d’admissibilité débutent ce matin et ce, jusqu’au 25 mai prochain tandis que les épreuves pratiques et épreuves pratiques contraignantes du 27 mai au 1er juin prochain. Pour la session 2019 ; c’est un total de 33 808  candidats qui ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire national. Ces derniers composeront dans 157 sous-centres d’examen et cinq centres de pratique. Ici, la région de l’Ouest présente le plus grand nombre de candidats avec 10 181. Elle est talonnée par le Centre qui enregistre 9 060 candidats. La région de l’Adamaoua a le plus faible taux de participants, soit 728 candidats.

Josiane Afom  
 

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Société

Lire aussi