Crise anglophone. Les séparatistes incendient un camion de la mairie de Manfé

cameroun24.net Lundi le 30 Mai 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le semi-remorque loué par l'entreprise en charge de la distribution de l’Énergie électrique, transportait un transformateur pour des réparations de la ligne traversant la localité, a appris cameroun24.

ADS


Un camion semi-remorque le mairie de la commune de Mamfé, dans le département de Manyu, région du Sud-Ouest du Cameroun, a été incendié par des séparatistes anglophones.

L'attaque survenu dans la localité Ekiliwindi, n'a pas fait de victime en pertes humaines. Le chauffeur, son motoboy et le technicien qui les accompagnait ayant eu le temps de fuir, avant que les sécessionnistes n'arrivent à leur niveau, relate une source.

Les assaillants ont alors mis le feu sur le camion, brulant le transformateur qu'il transportait. Un acte qui va encore maintenir les populations du coin sans électricité, eux qui en souffre depuis plusieurs semaines déjà.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 18 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales et 3 000 selon le gouvernement.

Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme.

Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre.


Ange NGO

ADS

 

Lire aussi : Arrestation de trois militaires à NYLBAT-ANDEK dans le Nord-Ouest du Cameroun
Lire aussi : A deux mois de la coupe du monde 2022 au Qatar, Seuls le Cameroun et l'Iran n'ont pas dévoilés leurs maillots officiels
Lire aussi : Des séparatistes enlèvent cinq prêtres et 4 religieux à Nchang, et demandent une rançon

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS