Opération Epervier. Marafa Hamidou Yaya sous surveillance militaire renforcée au Cameroun

cameroun24.net Le 5 juin 2018 391 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Détenu depuis 2012, Marafa Hamidou Yaya, ancien secrétaire général de la présidence et proche collaborateur de Paul Biya, a été placé le 25 mai sous surveillance renforcée révèle le panafricain Jeune Afrique.

Sa cellule a été fouillée, des documents ont été saisis et des brouilleurs téléphoniques ont notamment été installés.

Le 25 mai, la cellule de Marafa Hamidou Yaya a été fouillée de fond en comble, et des documents concernant sa défense ont été saisis. Des brouilleurs téléphoniques ont par ailleurs été installés dans cette prison située au sein du secrétariat d’État à la Défense, où il est détenu depuis 2012.

Sur la liste américaine des prisonniers politiques

Le droit de visite est réduit à ses enfants et à ses avocats, et la surveillance militaire, renforcée. Condamné à vingt ans de prison ferme, l’ex-ministre d’État chargé de l’Administration territoriale n’a jamais renoncé à briguer la présidence du Cameroun.

Dans cette perspective, il est le chouchou des Américains, qui l’ont inscrit sur leur liste des prisonniers politiques. Quelques mois après sa condamnation, Robert P. Jackson, alors ambassadeur des États-Unis à Yaoundé, lui avait rendu visite. Et le 17 mai, l’actuel ambassadeur, Peter Henry Barlerin, a suggéré à Paul Biya de « réfléchir » à l’image qu’il laisserait aux générations futures.

Lire aussi : Confusion autour de la libération de Bernadette Mebe Ngo
Lire aussi : Yves Michel Fotso n'est pas en fuite
Lire aussi : L'ancien TPG Emmanuel Mbia Enguene écope de 15 ans de prison

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Opération Epervier

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un parti «fantôme» légalisé par le ministre de l'Administration Territoriale

    Dans communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24.net le président du MPDR ne se reconnait pas dans le parti légalisé par Paul Atanga Nji.

  • Un noir assassiné par un policier blanc aux Etats-Unis

    Cet assassinat en modo-vision relance le problème de racisme contre les noirs aux Etats-Unis a constaté cameroun24.

  • L'ancien ministre André Mama Fouda nommé PCA du CHRACERH

    L'information a été rendu publique ce jour par la radio d'Etat

  • Jean Claude Shanda Tonme cré son parti politique

    Le ministre de l'Administration territoriale a signé ce jour la décision légalisant ce nouveau parti.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé