Législatives et Municipales 2020. PENDA EKOKA Christian crie à la fraude électorale

cameroun24.net Le 18 novembre 4532 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour le président de AGIR / ACT, ancien conseiller à la présidence de la République, le jeu électoral est faussé avant même qu'on aille aux urnes.



L'image ci-dessus nous interpelle et rappelle qu'il y a déjà fraude avant même d'avoir commencé : il est irresponsable et irrespectueux vis-à-vis du peuple camerounais d'aller aux élections sans réformer le code électoral, comme l'ont demandé avec insistance plusieurs acteurs locaux et internationaux.

Paul Biya, en convoquant les élections municipale et législative pour le 9 février 2019, en l'absence d'un dialogue inclusif pour résoudre pacifiquement la crise dans les régions anglophones et la crise postélectorale, survenue à la suite de l'élection présidentielle de 2018, a prouvé une fois de plus qu'il ne se soucie pas des griefs des Camerounais et est prêt à tout pour maintenir le statu quo, à savoir un Etat hypercentralisé dont il dispose de tous les pouvoirs, au détriment des populations. Comme l'ont montré plusieurs diagnostics, cette architecture de l'Etat est la cause fondamentale des crises multiformes observées aujourd’hui au Cameroun, à travers différentes manifestations : un Etat déliquescent et terrifiant, un développement régional de plus en plus déséquilibré, une crise sociétale du vivre ensemble résultant d’une société fracturée, disloquée et démantelée. Ainsi, participer à ces élections reviendrait simplement à reproduire ce statu quo.

S'agissant de la politique, la priorité du mouvement AGIR-ACT est de contribuer à donner aux citoyens des institutions politiques inclusives, crédibles et fiables susceptibles de participer à leur plein épanouissement. Dans cette optique, le système électoral se trouve au cœur de ces institutions. Il doit permettre aux citoyens de choisir librement les dirigeants compétents et légitimes, appelés à leur rendre compte périodiquement.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Législatives et Municipales 2020

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Sundar Pichai, le patron de la société mère de Google parti de zéro à héros

    Sundar Pichai, le directeur général de Google, a été nommé à la tête de la société mère Alphabet, après que les co-fondateurs Larry Page et Sergey Brin ont annoncé leur départ relate BBC.

  • Atanga NJI passera, la raison restera au premier chef

    Les Allemands aussi, avaient destitué le monarque Douala Manga Bell. Ils sont partis, sur les mots du héros d’août 1914, pendu à Bonanjo, qui leur avait dit : « vous n’aurez jamais le Cameroun ! ». Et la...

  • Maurice Kamto explique dans le Journal LE MONDE pourquoi son parti ne va pas aux élections

    Le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a accordée une interview à ce journal français pour expliquer à l'opinion publique nationale et international la non participation de son parti aux...

  • Paul Biya redistribue les cartes au sein de l'armée camerounaise

    Décret portant nomination des Officiers Généraux dans l’administration centrale et les commandements territoriaux au Ministère de la Défense.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé