Crise Fecafoot. Paiement des salaires des joueurs : Samuel Eto'o perd son bras de fer face aux présidents de club

cameroun24.net Vendredi le 13 Mai 2022 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le championnat de football professionnel du Cameroun, reprendra ce dimanche 15 mai 2022.

Le Président de la Fédération Camerounaise de Football qui refusait de céder aux doléances des présidents de clubs a finalement plié l’échine face aux menaces de l'ACEC de poursuivre le boycott des championnats.

Le patron du football camerounais a finalement ordonné le paiement du reste de la subvention et  des charges de logement et nutrition des joueurs pour la phase retour des championnats.

La FECAFOOT a donc virer dans les comptes de chaque clubs:

- 6 millions pour le logement et la nutrition des joueurs
- 11 millions représentant le reste de la subvention du aux clubs pour le paiement des salaires des joueurs.

Une source généralement bien informée au sein de l'ACEC a appris à cameroun24, que sept de ses membres avaient déjà reçu 17 millions chacun dans leurs comptes.

Certains clubs ont donc obtenu 100% de ce qu'ils reclamaient et n'ont plus de raisons de boycotter le championnat. Les autres étant encore en attente de l'argent qui devrait arriver aujourd'hui ou demain.

Par contre, un autre source à la Fédération nous confirme les virements dans les comptes de certains clubs et précisent que ce sont les clubs qui ont fournit les justificatifs et qui payent régulièrement leurs joueurs.

Lire aussi : Norbert Nya : «En transformant les joueurs en fonctionnaires, Samuel Eto'o risque les abrutir »


Les autres percevront uniquement 6 millions chacun, ajoute-t-elle en précisant que les clubs s'occuperont désormais eux même du logement et la nutrition de leurs joueurs, la Fédération s'étant déchargé de cette tâche à la demande des clubs.

Selon notre informateur, le Président de la FECAFOOT n'aurait pas cédé au chantage des clubs sur le point clé du paiement des salaires des joueurs. Les présidents des clubs étant toujours attendus avec les justificatifs.

Cameroun24 a également appris qu'un président de club faisait pression sur ces joueurs pour signer des documents, alors que ceux ci n'ont pas régulièrement obtenus leurs salaires.

Il leur a fait savoir qu'ils seraient tous perdants si la FECAFOOT ne versait pas cette subvention.

Guy F. FOSSO

 

Lire aussi : Samuel Eto'o Fils demande au ministre des Sports Narcisse Mouelle Kombi de contractualiser son staff des lions indomptables
Lire aussi : Après ceux du Littoral, les arbitres du Centre entrent en grève
Lire aussi : Jean Bruno Tagne : « Etre reconnu coupable d’une faute morale, éthique est la pire chose qui puisse arriver à Samuel Eto'o qui nourrit des ambitions»

Les plus récents

Rechercher un article