Mali. Plus de 40 soldats ont été tués dans un combat contre des terroristes au Mali

cameroun24.net Jeudi le 11 Aout 2022 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Au moins 42 soldats maliens ont été tués le 7 août dans l'est du pays par des combattants de l'un des groupes terroristes actifs dans la zone naturelle du Sahel.

ADS

C'est ce qu'a annoncé mercredi l'Agence France-Presse (AFP), citant la liste officielle des morts à laquelle elle a eu accès. 21 personnes dans les forces gouvernementales, dont 17 soldats, auraient déjà été tuées.

L'attaque des combattants s'est produite dimanche dernier dans le quartier de la ville de Tessit, à la frontière avec le Burkina Faso et le Niger. L'état-major général du Mali a imputé la responsabilité de l'attaque aux terroristes du groupe État islamique* dans le Grand Sahara. Dans un communiqué de l'état-major général diffusé le 8 août, il a été noté que les combattants utilisaient des drones et des lance-roquettes, ainsi que des voitures remplies d'explosifs.

Plus de 40 morts n'ont pas encore été signalés par les autorités militaires maliennes. Entre-temps, l'AFP insiste sur le fait que de nombreux militaires de haut rang lui ont confirmé le nombre de morts.

TASS

ADS

 

Lire aussi : Libération de trois soldats ivoiriens : le résultat du génie diplomatique de Faure Gnassingbé

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS