Lions indomptables. Quels sont les véritables objectifs assignés à Rigobert Song, sélectionneur des lions indomptables ?

cameroun24.net Jeudi le 29 Septembre 2022 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
De ce que nous apprend l’histoire récente du football, des clubs ou des sélections nationales, recruter un sélectionneur, c'est lui assigner des objectifs, à court, moyen ou long terme.

ADS

Ceux-ci sont adossés à un projet résultant de plusieurs facteurs : une période de transition entre générations ; des contre-performances sur une période déterminée ; un changement structurel dans le monde du football : évolutions des styles de jeu, émergence d’une nouvelle culture tactique, etc.
Au Sénégal, par exemple, l’ère Aliou Cissé, inaugurée le 4 mars 2015, est advenue à la suite d’une transition entre sa génération, celle des El Hadj Diouf, Fadiga, Coly, Papa Bouba Diop et une nouvelle, constituée essentiellement de bi-nationaux. L’idée était de construire, à moyen terme ( 5-7ans), une équipe en mesure de s’appuyer sur les acquis de la période 2000-2010 ( finale de Can et 8e de finale de la Coupe du Monde), pour, d’une part, remporter la CAN et reprendre le chemin du second tour de la Coupe du Monde. La victoire au Cameroun, lors de la dernière CAN, est venue consacrer le premier volet.

En France, dernier champion du monde de football, le cycle Deschamps, amorcé en 2012, obéissait à la même logique : un projet sur 10 ans, assorti d'étapes. Le but était, progressivement, de redonner aux Bleus, toutes les capacités et chances de retrouver le podium mondial, après l'épopée de 98 à domicile et la finale de 2006. Le multi-champions, lauréat de la cuvée 98, devait amener son équipe aux étapes des Quarts ou Demis ( 2014 ) et à une finale au cours des éditions suivantes ( 2018-2022 ). Le billet pour les quarts en 2014 et la victoire de la génération Mbappé-Griezmann-Pogba, etc ont permis d'atteindre ces objectifs.

Dans le pays d'origine de Mbappé, au Cameroun, les années 70 et 80 ont été l'époque d'une telle démarche. Le recrutement d'un entraineur national, d'une sélectionneur ou d'un directeur technique national, notamment les célèbres Ognanovic ou Peter Schnittger, visaient à s'inspirer des cultures tactiques de pays qui avaient construit une réputation dans le football afin d'enrichir la technique des cadors de notre championnat. Des footballeurs de talent qui aveint trusté les coupes d'Afrique dans la catégorie des clubs champions et vainqueurs de coupe. Les résultats éclatants de 1984 ( 1ère Can du Cameroun en Côte d'Ivoire et les Quarts de Finale de la Coupe du Monde en 90 ) ont consacré cette démarche structurelle.

Après une période de disette, entre 2002 et 2016, le Cameroun a repris le chemin de la victoire, avec un sacre surprise en 2017 à la CAN au Gabon. L'absence d'une équipe-type, d'une logique de génération en émergence telle qu'on l'a connu avec celle des poulains sortis des écoles locales de football à la fin des années 90 et au début des années 2000 devaient logiquement conduire au recrutement d'un sélectionneur sur la base d'objectifs clairs.

Le passage de Toni Conceicao, à la suite du Belge Hugo Broos, laissait penser à une telle démarche, certains souhaitant l'avènement d'un sélectionneur du cru, camerounais ou africain bon teint, en mesure de valoriser l'expertise d'une génération d'anciens champions. A l'orée de la Coupe du Monde, après l'euphorie d'une qualification sur le fil du rasoir contre l'Algérie, baptême du feu de Rigobert Song, l'un de ces cadors de la génération dorée des années 2000, la question d'objectifs précis resurgit après la double expérience de récents matches amicaux des Lions Indomptables contre l'Ouzbékstan ( 0-2 ) et la Corée du Sud ( 0-1).

Les Lions indomptables, après le bilan de ces matches sont-ils en mesure d'atteindre la finale et même de remporter la Coupe du Monde comme l'a avancé le président de la Fecafoot, Samuel Eto'o ? Etait-ce l'objectif assigné au sélectionneur Song ? Après les explications à posteriori de Samuel Eto"o et Rigobert Song, sur la " défaite souhaitée et la capacité à réagir ", peut-on y voir des objectifs implicites ou des propos de circonstance ? A mesure de l'effervescence autour de Qatar 2022, l'on ne peut faire l'économie d'une réponse tout aussi claire à ces questions. L'enjeu, au delà du sport, étant de ne pas se bercer d'une illusion que l'on aurait pu éviter, en établissant le diagnostic lucide des forces et faiblesses de notre équipe nationale et en assignant au sélectionneur des objectifs progressifs et mesurables, dans un temps défini. Eviter le danger, en somme.  

A. Mounde Njimbam

ADS

 

ADS

ADS

COUPE DU MONDE 2022

LIVE
Fin du match
Cameroun 1 - 0 Brésil 
Serbie 2 - 3
Suisse

 

Next
Pays-Bas 16h00 États-Unis
Argentine 20h00 Australie

 

COUPE DU MONDE QATAR 2022

Classement

Groupe A

1 Pays-Bas 7
2 Sénégal 6
3 Équateur 4
4

Qatar

0

Groupe B

1 Angleterre 7
2 États-Unis 5
3 Iran 3
4

Pays de Galles

1

 Groupe C

1 Argentine 6
2 Pologne 4
3 Mexique 4
4 Arabie saoudite 3

Groupe D

1 France 6
2 Australie 6
3 Tunisie 4
4 Danemark 1

 

Groupe E

1 Japon 6
2 Espagne 4
3 Allemagne 4
4 Costa Rica 3

Groupe F

1 Maroc 7
2 Croatie 5
3 Belgique 4
4 Canada 0

 

Groupe G

1 Brésil 6
2 Suisse 6
3 Cameroun 4
4 Serbie 1

Groupe H

1 Portugal 6
2 Corée du Sud 4
3 Uruguay 4
4 Ghana 3

 

COUPE DU MONDE QATAR 2022
 

Matchs

MATCHS DE GROUPE
20 Nov 2022    
Qatar 0 - 2
Equateur
21 Nov 2022    
Angleterre 6 - 2
Iran
Sénégal  0 -  2 Pays-Bas
États-Unis  1 - 1
Pays de Galles 
22 Nov 2022    
Argentine 1 - 2
Arabie Saoudite
Danemark 0 - 0 Tunisie
Mexique      0 - 0 Pologne
France         4 - 1
Australie
23 Nov 2022    
Maroc 0 - 0 Croatie
Allemagne 1 - 2 Japon
 Espagne 7 - 0 Costa Rica
Belgique  1 - 0 Canada
24 Nov 2022    
 Suisse 1 - 0
Cameroun
 Uruguay 0 - 0 Corée du Sud
 Portugal 3 - 2
Ghana
Brésil 2 - 0 Serbie
-
25 Nov 2022    
Pays de Galles 0 - 2 Iran
 Qatar 1 - 3
Sénégal
 Pays-Bas 1 - 1 Équateur
 Angleterre 0 - 0 États-Unis
26 Nov 2022    
Tunisie 0 - 1 Australie
 Pologne 2 - 0 Arabie Saoudite
 France 2 - 1
Danemark
 Argentine 2 - 0 Mexique
27 Nov 2022    
Japon 0 - 1 Costa Rica
 Belgique 0 - 2
Maroc
 Croatie 4 - 1 Canada
 Espagne 1 - 1 Allemagne
28 Nov 2022    
Cameroun 3 - 3 Serbie
Corée du Sud 2 - 3
Ghana
Brésil 1 - 0 Suisse
Portugal 2 - 0 Uruguay
 
29 Nov 2022    
Pays-Bas 2 - 0 Qatar
Équateur 1 - 2
Sénégal
Pays de Galles 0 - 3 Angleterre
Iran 0 - 1
États-Unis
30 Nov 2022    
Tunisie 1 - 0
France
 Australie 1 - 0
Danemark
 Pologne 0 - 2 Argentine
 Arabie Saoudite 1 - 2 Mexique
01 Dec 2022    
Canada 1 - 2 Maroc
 Croatie 0 - 0 Belgique
 Japon 2 - 1
Espagne
 Costa Rica 2 - 4
Allemagne
02 Dec 2022    
Ghana 0 - 2 Uruguay
Corée du Sud 2 - 1 Portugal
Cameroun 1 - 0 Brésil 
Serbie 2 - 3
Suisse
HUITIEME - FINALE
03 Dec 2022    
Pays-Bas 16h00 États-Unis
Argentine 20h00 Australie
04 Dec 2022    
France 16h00 Pologne
Angleterre 20h00 Sénégal
05 Dec 2022    
Japon 16h00 Croatie
Brésil 20h00 Corée du Sud
06 Dec 2022    
Maroc 16h00 Espagne
Portugal 20h00 Suisse
QUART - FINALE
09 Dec 2022    
Q1) Vainqueur 5 16h00 Vainqueur 6
Q2) Vainqueur 1 20h00 Vainqueur 2
10 Dec 2022    
Q3) Vainqueur 7 16h00 Vainqueur 8
Q4) Vainqueur 3 20h00 Vainqueur 4
DEMI - FINALE
13 Dec 2022    
D1) Vainq. Q1     20h00 Vainq. Q2 
14 Dec 2022    
D2) Vainq. Q3      20h00 Vainq. Q4 
MATCH 3e PLACE
17 Dec 2022    
Perdant D1 16h00 Perdant D2
FINALE
18 Dec 2022    
Gagnant D1 16h00 Gagnant D2

 

Les plus récents

Rechercher un article

ADS