Cameroun - Politique. Réné Joseph Mboutou Ze accusé d'avoir menacé le DG de la CNPS

cameroun24.net Mardi le 22 Décembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le cadre de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale a été traduit au Conseil de Discipline par Noel Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, son Directeur Général.

ADS


La décision signé hier 21 décembre 2020, par le DG de la CNPS, met sur pieds une commission qui va statuer les sanctions à infliger à Réné Joseph Mboutou Ze.

Ce militant très actif du RDPC sur les  plateaux de télévision est accusé de :

1- Prise de parole dans les médias sans autorisation de sa hiérarchie aux heures de travail. Il lui est reproché d'aller débattre sur les questions politiques sans liens avec la CNPS.

2- Manquement au droit de réserve

3- Actes de déloyauté, de violences et de menaces par voie téléphonique en vers sa hiérarchie.


Ce Conseil de discipline dispose d'un délai d’un mois pour siéger.

Réné Joseph Mboutou Ze avait déjà fait l'objet de limogeage de son poste à Douala. Il avait été affecté en guise de punition dans la région du Nord-Ouest où sévit une guerre qu'il a toujours nié sur les plateaux de télévision.

Viviane GEMELE
 

mboutou_ze_joseph_convocation_conseil_discipline

Lire aussi : Qui est mouton ? !!
Lire aussi : Onze nouveaux partis politiques agréés au Cameroun par le Ministre de l'Administration Territoriale
Lire aussi : L'écrivaine Calixthe Beyala appelle à l'apaisement des cœurs au Cameroun

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS