Divertissement. Sur les bons sites de pari en ligne, les traders ont la cote !

cameroun24.net Mardi le 17 Janvier 2023 Annonce Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Une question majeure que se pose le parieur en ligne concerne la fiabilité du site qui lui révèle les cotes des matches : lui fournit-il la bonne information qui garantit ses gains ?

ADS

Une question majeure que se pose le parieur en ligne concerne la fiabilité du site qui lui révèle les cotes des matches : lui fournit-il la bonne information qui garantit ses gains ? On ne peut que lui conseiller de se tourner vers https://www.paridirect.com/ qui propose des paris sûrs, parce que les cotes proposées le sont chez un bookmaker réglementé. 

Comment fabrique-t-on les cotes ?

Les sites de paris en ligne sont à l'affût des moindres détails et mesurent tout ce qui peut se produire, de positif ou négatif, qui risque de bouleverser un événement.

Si une cote devient attrayante, le parieur va se demander comment l'évaluateur a pu parvenir à une telle conclusion favorable. 

Le métier de trader de pari sportif

On connaissait l'emploi de trader à la bourse de New York, mais c'est sensiblement le même qu'on rencontre sur les sites de pari. Il serait impossible à exercer, sans une connaissance intime du sport. Posséder un sens mathématique aigu en est la seconde condition. Ensuite, on doit pouvoir intégrer l'imprévu en toute circonstance, car tout peut changer dans la minute. 

Le trader n'est pas là pour faire plaisir au client, mais doit dire le plus probable, avec rigueur et impartialité. Il doit aussi faire sienne, la probabilité que lui-même ne se trompe, certaines fois. Il perdra un certain nombre de fois dans l'année, mais sera globalement gagnant sur 300 000 événements annuels.

Rien d'autre qu'une équation mathématique

La cote se construit en divisant 1 par la probabilité que la chose advienne. Si une équipe a 50% de chance de gagner, le calcul donne : 1/0, 5, ce qui équivaut à une cote de 2, 00. Il n'y a plus qu'à affecter le démultiplicateur selon la chance accordée : si on ménage à l'équipe une chance sur quatre, elle se transforme en une cote de 4, 00 et ainsi de suite. 

Ces cotes dissimulent-elles des erreurs ?

Le trader n'est pas un magicien ou un devin. Il est assisté par une armada d'outils, dont les algorithmes ne sont pas des moindres. 

Les outils probabilistes sont omniprésents, et passent en revue toutes les statistiques existantes sur les dernières rencontres entre les deux équipes en jeu. Le trader en déduit une "probabilité générique", qu'il va ensuite recouper avec les cotes attribuées par les sites concurrents. La comparaison entre les deux résultats est définie comme "la cote parfaite". 

Quelle serait la valeur de cette nouvelle cote "idéale" ? : ne va-t-elle pas être trop attrayante ou répulsive et faire fuir les parieurs ? 

Les facteurs préférentiels du pari

Dans un match entre deux équipes nationales, la tendance des parieurs va aller au fait de soutenir son équipe. Il est quand même rare qu'on passe à l'ennemi ! Mais il ne faut pas non plus que la cote devienne trop attractive, au risque que tous misent sur le même cheval gagnant : ils n'auront plus besoin de parier pour le reste de leurs jours. Situation qui serait défavorable à l'industrie du pari en général. 

Pour les traders et les sites, la situation hautement préférable pour tous se situe à 50/50 : autant de chances de perdre que de gagner. 

L'imprévu pourrait tout faire basculer

Les contours d'un match ne sont jamais lisses : si la vedette du club est blessée, forfait, tout ce qu'on attendait d'elle est modifié, à moins de disposer du remplaçant parfait, qui réaliserait les mêmes exploits. Il y a toujours un différentiel entre deux joueurs. Le trader, en plus des calculs mathématiques, est au courant de tout et doit conserver un coup d'avance sur les clients. 

Des équipes encadrées

Chaque équipe de spécialistes d'un sport est sous la responsabilité d'un coach selon sa discipline. Il y a, ensuite, autant de responsables que de championnats selon les pays du monde couverts par le site en question. Il doit aussi surveiller dans quels clubs à l'étranger jouent les favoris des parieurs, qui miseront chaque fois que leur footballeur préféré sera de la partie. Chacun dispose de toute l'information journalistique disponible, mais aussi d'éclaireurs dans les stades pour suivre chacune des péripéties qui pèsent. 

Dans des pays où les possibilités de paris sont infinies, il faut être très pointu et très informé. 

Cela pousse le trader à ne poser une cote qu'au tout dernier moment, quand on a opéré la synthèse de tout ce qui pourrait modifier le résultat. Le scouting prend toute son importance, puisqu'il faut des yeux et des oreilles "partout". 

 

ADS

 

Lire aussi : Promotion attrayante à Douala ! Regardez du football de haut niveau avec un bookmaker fiable et gagnez des prix !

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS

ADS