Lutte contre Boko Haram. Trois postes militaires dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun incendiés par Boko Haram

cameroun24.net Le 22 janvier 3175 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans la nuit du 17 au 18 janvier 2020, des insurgés de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont lancé une nouvelle attaque contre les positions militaires camerounaises dans la région de l’Extrême-Nord.



Selon le trihebdomadaire régional L’Œil du Sahel, cette attaque survenue aux environs de 2h du matin dans le village Hidoua-Tourou, dans l’arrondissement de Mokolo, département du Mayo-Tsanaga, s’est soldée par l’incendie de trois postes militaires du 43e Bataillon d’infanterie motorisé (BIM).

En plus de ces postes militaires, révèle la même source, les assaillants ont également incendié une vingtaine de concessions.

Suite à cette énième attaque de la secte nigériane en terre camerounaise, apprend-on, environ 1317 personnes réparties dans 202 ménages ont quitté leur village pour se mettre l’abri dans les localités voisines.

BRM
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Lutte contre Boko Haram

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Maroua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Après Garoua, ces autour des jeunes patriotes de marcher contre Emmanuel Macron a constaté cameroun24.

  • Annulation des élections dans plusieurs circonscriptions du NOSO

    Sur les 40 recours déposés, 11 requêtes du le Social Democratic Front(SDF) ont eu gain de cause au Conseil constitutionnel.

  • Un autre enseignant tué à Yaoundé

    Agé de 22 ans, le nommé Gildas Ateh Pekengne, enseignant de géographie au collège privé laïc Fapo, a été assassiné dans la nuit du 22 au 23 février dernier.

  • La Sic n’a aucun contrat avec la moitié des occupants des logements sociaux de Mbanga Bakoko à Douala

    Dans le cadre de la campagne d’identification des locataires des logements SIC lancée en septembre dernier, le directeur général (DG) de la Société immobilière du Cameroun (Sic), Ahmadou Sardaouna, s’est rendu...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé