Crise anglophone. Un cadre de la CDC kidnappé et son fils tué dans la Moungo

cameroun24.net Jeudi le 13 Aout 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La crise anglophone serait entrain de déborder de l'autre côté de la rive du fleuve Moungo en zone francophone.

ADS


Des sources concordantes font état de l'enlèvement ce matin de Malex Ali  un cadre du mastodonte agro-industriel CDC.

Le rapt a eu lieu à Penda Mboko  dans le Moungo, région du Littoral. Les assaillants ont incendiés sa maison et son véhicule. Ils sont également tué son fils, un étudiant trouvé sur les lieux en s'enfuyant avec le patron des lieux et 5 employés de la maison, tous kidnappés.

Les forces de l'ordre alerté ont débuté les recherches, infructueuses pour le moment.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.


Guy F. FOSSO

Lire aussi : Le maire de Bamenda lance une société de bus pour contrer les séparatistes
Lire aussi : Le barreau camerounais dénonce les abus de l'opération Bamenda Clean
Lire aussi : La Cour d'appel du centre confirme la condamnation à vie d'Ayuk Tabe et cie

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS