Cameroun - Football. Un an de Seidou Njoya à la tête de la Fecafoot : Quel bilan ?

cameroun24.net Le 13 décembre 2019 22817 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Elu le 12 septembre 2018 comme président de la fédération camerounaise de football, Seidou Mbombo Njoya fête son premier anniversaire ce jeudi, l’occasion pour nous de visiter sa gestion.


Seidou Mbombo Njoya fête son premier anniversaire à la tête de la Fecafoot. Elu le 12 septembre 2018, Seidou Mbombo Njoya qui mettait fin au mandat du comité de normalisation de Me Dieudonné Happi avait fait de grandes promesses allant dans le sens de la modernisation et surtout de la transparence dans les activités de l’institution qu’il dirige. Sous son mandat, le football camerounais a soufflé le chaud et le froid.

On retient que c’est sous son mandat que la sélection U17 du Cameroun a remporté la CAN en Tanzanie. Ce qui n’était pas arrivé depuis 2003. Malheureusement, la mauvaise préparation a favorisé l’élimination de cette équipe au premier tour, lors de la coupe du monde de cette catégorie au Brésil. Les Lionnes Indomptables étaient présentes en France, à l’occasion de la coupe du monde féminine. Elles n’ont pas fait mieux qu’une place en huitièmes de finale. Le Cameroun avait déjà atteint ce stade de la compétition en 2015. Les Lions Indomptables, eux, n’ont pas pu valablement défendre leur statut de champions d’Afrique en Egypte, lors de la CAN 2019. Le Cameroun s’est fait éliminer en huitièmes de finale.

Cette première année de Seidou Mbombo Njoya a surtout été marquée par la rupture de contrat avec l’équipementier Puma. Le président de la Fécafoot s’est engagé avec la marque française Le Coq sportif dont le contrat longtemps annoncé n’a jamais été signé, jusqu’à ce jour. Certaines sélections arboraient encore des maillots frappés de la griffe du félin bondissant lors de certaines rencontres officielles, d’autres juxtaposaient les deux marques, ce qui avait poussé le ministre des sports et de l’éducation physique Narcisse Mouelle Kombi à demander des explications au président Seidou Mbombo Njoya. La signature du contrat avec l’équipementier français reste toujours attendu. On note également que la Fecafoot dirigée par Seidou Njoya a arraché l’organisation des championnats professionnels à la Ligue de football professionnel pour la confier à un comité technique transitoire avec à sa tête Alim Konate, un des vice-présidents de la Fecafoot.


La promesse de structurer et d’organiser le football des jeunes est encore restée sur du papier. Un an après, l’instance faitière a prouvé son incapacité à faire jouer les jeunes. La création d’une ligue dédiée au football des jeunes n’a, jusqu’alors, pas marqué son véritable premier pas. On peut tout de même se satisfaire que la Ligue de football féminin ait lancé ses activités avec un championnat qui se joue. Au niveau des sélectionneurs, l’équipe fanion a connu le jeu de chaise musicale avec l’arrivée d’Antonio Conceiçao qui remplace Clarence Seedorf. Mais on met à l’actif de Seidou Njoya le limogeage de tout l’encadrement technique et administratif de la sélection des U17. Un coup de sang qui trouve ses origines dans une rancune à l’encontre de Thomas Libiih qui s’était souvent dressé contre lui. Le football camerounais, un an après, n’a pas connu un saut qualitatif. A 3 ans de la fin de son mandat, le président de la Fecafoot a encore plusieurs défis à relever, notamment la finition de son immeuble siège. La vraie professionnalisation du football local, entre autres.

LT

Lire aussi : La FECAFOOT suspend Roger Noah pour 30 jours
Lire aussi : La Fécafoot et la Fédération Qatarienne signent un mémorandum de collaboration
Lire aussi : Le verdict du litige qui oppose la FECAFOOT à Hugo Broos est connu

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Football

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 658
Décès 9
Guéri: 17
Actif : 632
Source MINSANTE
Mise à jour 06/04/2020 à 12:35:44

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • 7 raisons pour lesquelles 1xBet est le site de paris sportifs qu'il vous faut

    Lorsque vous décidez de placer des paris et de gagner de l'argent, il est important de rechercher le meilleur site possible pour vous assurer que votre expérience de pari en ligne est passionnante et enrichissante.

  • Le soutien du camerounais Samuel Eto’o à Ronaldinho, en prison

    Ronaldinho vit des moments difficiles. Incarcérée au Paragay, l’ancienne star du FC Barcelone peut compter sur le soutien d’anciens coéquipiers. Comme Samuel Eto’o.

  • La CAF n'exclut pas de reporter le CHAN 2020 en 2021

    Face à la pandémie du coronavirus qui continue de sévir, la CAF (Confédération africaine de football) après avoir consulté le COCAN Cameroun a reporté le CHAN 2020 à une date ultérieure.

  • L’équipe nationale U17 de Sao Tome et Principe bloquée au Cameroun à cause du coronavirus

    Après avoir bu la tasse face au Cameroun en match retour des éliminatoires du Mondial U17 (0-6), Sao Tome et Principe n’est pas encore rentré au pays. En cause, les restrictions liées au coronavirus.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé