Affaire Kamto. AU-DELÀ DU CAS CAMEROUN, L'ACTIVISTE CAMEROUNAIS CALIBRI CALIBRO POUSSE EMMANUEL MACRON À PARLER DE LA POLITIQUE AFRICAINE DE LA FRANCE DES TOUT PROCHAINS JOURS

cameroun24.net Samedi le 22 Février 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
En critiquant vertement la gouvernance des libertés et sécuritaires du régime Biya, Emmanuel Macron a brisé les codes diplomatiques pour passer un message à la francafrique.

ADS



La vieille France et les lobbies protecteurs occultes chefs d'Etats africains francophones, lui ont imposé une autre vision des rapports France Afrique depuis le début de son mandat.
.
Il essayait de supporter ces dirigeants africains parce qu'on lui a forcé la main.

Et là il a profité de cette interpellation de l'activiste camerounais de la Bas pour manifester son exaspération à cette politique qu'il ne veut pas.

Il a vu un jeune de sa génération pleurer et s'est souvenu de ses promesses de campagne.

C'est le Macron profond qui a parlé, celui qui avait promis un autre destin aux jeunes africains.

Et là il est prêt à tout exploser pour sauver sa vision de la nouvelle Afrique dont il se voulait porteur, mais dont les réseaux françafrique ont longtemps étouffé.

Surtout qu'il ne veut pas représenter dans l'histoire, l'image d'un Président françafricain au même titre que ses prédécesseurs englués dans les compromissions et manœuvres d'exploitation des peuples africains.

Sa dernière sortie à Abidjan, certes timide pour sortir le FCFA du joug français était déjà un signe.

Macron ne parlait pas seulement à Biya, mais aussi ceux de la deep France et des réseaux qui lui forcent la main pour soutenir les pouvoirs forts et pas du tout démocratiques.

L'homme Macron est déchaîné.

Attention.

Les prochains jours s'annoncent très difficiles pour certains chefs d'Etats africains...

Lire aussi : Le MRC lance un nouvel appel de fonds
Lire aussi : Le procès du 1er Vice président du MRC de nouveau renvoyé
Lire aussi : Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun MRC va marcher à Douala cette semaine

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS