L’affaire Mrc : un imbroglio politico-judiciaire

Affaire Kamto. L’affaire Mrc : un imbroglio politico-judiciaire

Maurice Kamto et une trentaine de militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) ont été inculpés dans la nuit de mardi à mercredi devant le Tribunal militaire de Yaoundé pour, entre autres motifs, «rébellion de groupe », « insurrection » et « hostilité contre la patrie » lit-on dans les colonnes du quotidien Mutations.

Chargement en cours...