Tokyo 2021. Des lits en carton pour éviter les relations intimes entre les athlètes

cameroun24.net Lundi le 19 Juillet 2021 Humour Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le comité d'organisation a commandé 18 000 exemplaires de lits en carton pour éviter le «full contact» dans les chambres a appris cameroun24

ADS


Les jeux olympiques débuteront au Japon dans les jours qui viennent en pleine pandémie de Covid-19.

Les 11 000 athlètes qui prendront part sont déjà présents à Tokyo avec leurs encadreurs.

Ils sont logés dans le village olympique qui comptent  21 immeubles ultra modernes et hyper sécurisés. Le japon leader dans la robotique y a maximisé ses connaissances dans les installations.

On trouve des portes automatiques un peu partout et des robots qui remplacent des humains à certains endroits, le but étant d'éviter au maximum les contacts entre les humains.

Cependant le risque zéro n'existe pas, malgré les conditions extrêmes déployés par le gouvernement japonais, dans la délégation Sud- africaine, trois athlètes déjà présent au village olympique ont été testé positifs au Covid-19 samedi 17 juillet 2021 dernier.

Le comité d'organisation se veut rassurant, les contacts entre les athlètes sont très limités et il n'y a pas lieu de s'alarmer.

Pour l'illustrer, 18 000 exemplaires de ces lits en cartons ont été commandé. Ces lits sur mesure ont été pensé pour ne supporter que le poids d'un athlètes.

Ainsi les athlètes ne pourront pas avoir de relations intimes dessus, sauf s'ils décident de le faire au sol.

A l'extérieur les manifestations quasi quotidienne contre l'organisation de ces jeux sont observés. Ce qui embarrasse le gouvernement pris entre le marteau et l'enclume.

En effet, selon le contrat signe par le Japon et le CIO, seul le CIO peut annuler les jeux. Si le gouvernement japonnais le faisait, il devra payer des dommages et intérêts qui se chiffrent à plus de 10 milliards d'euros.

Pour les manifestants, le gouvernement pouvait utiliser les 20 milliards d'euros dépensés pour l'organisation des jeux pour payer cette amende.

Guy F. FOSSO et Eliane B. Mbonyel à Tokyo

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS