Cameroun - Economie. Vers l'audit de la Cicam, très endettée

cameroun24.net Mardi le 25 Février 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

Une décision du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, rendue publique le 17 février, révèle le soumissionnaire sélectionné pour auditer la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam). Il s’agit de l’entreprise dénommée Caeac.  Celle-ci est basée à Douala, la capitale économique du Cameroun. La Caeac est appelée à réaliser un audit du contrat–plan État-Cicam et une étude de la viabilité de la cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam). Le montant de ce marché est de 76, 8 millions Fcfa. Le ministère des Finances accorde une période délai de 3 mois pour mener à bien cet audit indique encore Ecomatin.

Les missions assignées à l’auditeur sont elles aussi désormais connues. Elles  recommandent d’apprécier  l’impact des mesures de restructuration mises en place par l’État et de procéder à un nouvel état des lieux par évaluation de la situation socio-économique, technique et financière de la Cicam dans toutes ses dimensions.

Déficit structurel

Le 24 juillet 2019, le ministre des Finances Louis Paul Motaze, a procédé au lancement d’appel d’offres national visant l’engagement d’un ou plusieurs consultants devant effectuer respectivement les audits comptables et financiers de  03 entreprises publiques et parapubliques parmi lesquelles; la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam). Ces diagnostics entrent dans le cadre du Programme économique et financier (Pef) appuyé par la Facilité Elargie de crédit (Fec).

Depuis quelques mois, les difficultés de la Cicam mobilisent l’attention de l’opinion publique. Selon ses propres responsables, l’entreprise n’arrive plus à trouver un équilibre financier depuis des années. La Commission technique de réhabilitation des entreprises publiques (Ctr) estime par exemple à 4 milliards Fcfa, le déficit de l’entreprise pour l’année 2018. Ce déficit désormais structurel a amené les dirigeants à recourir aux emprunts. Conséquence, la Cicam ploie aujourd’hui sous une dette de 9 milliards Fcfa.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Economie

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 15173
Décès 359
Guéri: 11928
Actif : 2886
Source MINSANTE
Mise à jour 10/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé

Rechercher un article