Crise anglophone. L'artiste Ben decca demande la fin de la guerre dans les régions anglophones du pays

cameroun24.net Jeudi le 22 Octobre 2020 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'artiste engagé dénonce au passage le business de la guerre qui enrichi certaines pontes du régime.

ADS


L'artiste Ben decca, l'ainée d'une famille d'artistes à succès camerounais, est une fois de plus sorti de sa réserve pour dénoncer ceux qui tirent les ficelles dans l'ombre pour empêcher la résolution de la crise anglophone; ceux-ci s'enrichissant sur le sang d'innocents camerounais qui meurent tous les jours à cause de la guerre.

Ben Decca qui a séjourné en prison dans les années 90, alors qu'il réclamait avec des opposants au régime de Yaoundé, l'avènement de la démocratie se démarque une fois de plus.

Ce matin l'artiste connu pour son altruisme a décidé de sortir de sa zone de confort pour porter à la lumière les souffrances de ses compatriotes qui meurent tous les jours dans les régions anglophones.

L'artiste qui jouit d'une renommée internationale espère toucher à la fois la communauté nationale et internationale pour que sa voix soit entendue et qu'enfin la crise anglophone trouve une solution.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme.

Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre

Viviane GEMELE

 

Lire aussi : Urgent : Alerte à la bombe à Yaoundé
Lire aussi : Opération de rafle d'envergure à Bonabéri Douala
Lire aussi : Route : Le calvaire des habitants de Mbongue dans le NOSO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS