CEMAC. La bourse unifiée de la Cemac sera lancée le 5 juillet 2019 à Douala au Cameroun

cameroun24.net Le 18 juin 252 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est au mois de juillet prochain que Douala, la capitale économique du Cameroun, devrait accueillir officiellement la bourse unifiée de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Cette annonce a été faite le 13 juin dernier à Ndjamena (Tchad), par le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), Nagoum Yamassoum écrit IC.



A l’occasion de l’atelier de sensibilisation des acteurs de la place de Ndjamena sur le marché financier sous-régional, Nagoum Yamassoum a indiqué que les assemblées générales extraordinaires de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) au Gabon et de la Douala Stock Exchange (DSX) au Cameroun devraient se tenir le 1er juillet 2019 pour la validation du traité de fusion. De ce fait, « il a été proposé que la nouvelle Bourse unifiée soit effective au plus tard le 5 juillet 2019 à Douala ». La réalisation de ces différentes actions devra alors définitivement sceller l’unification du marché financier de la Cemac.

Toujours selon le président de la Cosumaf, le deuxième semestre de l’année 2019, devrait être marqué essentiellement par la restructuration des différentes entités du marché financier unifié, à savoir le régulateur, la bourse et le dépositaire central, afin de les doter des capacités opérationnelles nécessaires pour le décollage effectif du marché financier régional.

Pour rappel, c’est lors de sa session extraordinaire du 31 octobre 2017 que la Conférence des chefs d’État de la Cemac a scellé l’unification des marchés financiers de la Cemac. Elle a décidé que le siège de la Cosumaf, autorité unique de régulation, sera basé à Libreville (Gabon) et celui de la bourse régionale des valeurs mobilières à Douala (Cameroun). La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) joue le rôle de dépositaire central des titres, à titre transitoire.

S.A

Regardez

SUR LE MEME SUJET : CEMAC

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les entreprises publiques fragilisent l’équilibre budgétaire du Cameroun avec une dette de 2624 milliards de FCFA en 2017

    La dette des entreprises publiques au Cameroun constitue un point de fragilité pour les efforts de consolidation fiscale, entrepris par les autorités camerounaises dans le cadre du programme économique et financier...

  • SUD,Ebolowa : Du pain sur la planche pour le Dg de la Sic avec ses logements

    C’est une image qui confirme un important souci pour une classe de citoyens à pouvoir trouver un logement dans les camps Sic entendez, société immobilière du Cameroun.

  • Vers la limitation des importations de blé et de malt au Cameroun

    Selon les données récemment collectées auprès du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), l’on apprend que le Cameroun a dépensé 149,2 milliards de FCFA...

  • Le Cameroun va émettre des obligations en vue de mobiliser 60 milliards de FCFA dès le 23 octobre

    Le trésor public camerounais procèdera le 23 octobre prochain, à l’émission, par voie d’adjudication, des obligations du trésor assimilables (OTA) d’un montant de 10 milliards de FCFA.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé