Culture du Cameroun.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Littérature

La littérature camerounaise est pour la plus grande part une littérature francophone marquée par des personnalités civiles dont Evelyne Sono-Epoh, Calixthe Beyala, Théodora Miano, Patrice Ndedi-Penda, Vincent Sosthène Fouda Essomba,Prince Dicka Akwa Nya Bona-Mbella, Valère Epee, Mongo Beti et aussi des personnalités politiques comme en témoignent les noms de Jacques Bonjawo, Gaston Kelman, Ebénézer Njoh-Mouellé et Ferdinand Oyono.

    * Mongo Beti (Alexandre Biyidi Awala) (30 juin 1932 - 7 octobre 2001 était un écrivain franco-camerounais. Romancier renommé, essayiste engagé, enseignant, libraire et éditeur, il faisait partie des plus grands écrivains africains. Il a écrit 21 livres.

    * Ferdinand Oyono, né le 14 septembre 1929, est un diplomate, homme politique et ministre camerounais en même temps qu'écrivain de langue française, auteur de trois romans publiés à la fin des années cinquante.

    * Ebénézer Njoh-Mouellé, diplomate, homme politique, ministre camerounais et grand homme de culture

Cinéma

Principaux réalisateurs camerounais et filmographie


    * Bassek Ba Kobhio (concepteur et animateur du festival Écrans noirs)
          o Sango Malo (1991)
          o Naissance d'une démocratie (1995)
          o Le grand blanc de Lambaréné (1994)
          o La reine blanche

    * Jean-Paul Ngassa
          o Aventure en France (1962)
          o Une nation est née (1970)

    * Jean-Pierre Bekolo
          o Quartier Mozart (1992)
          o Have you seen Franklin Roosevelt ? (1994)
          o Le Complot d'Aristote (???)

    * Thérèse Sita Bella
          o Tam-tam à Paris (1963)

    * Jean-Pierre Dikongue Pipa
          o Muna Moto (l'Enfant de l'autre) prix du Festival panafricain de Ouagadougou de 1975 et Grand prix Fespaco 1976
          o Histoires drôles, drôles de gens (1983)
          o Courte maladie (1987)
          o Badjiaga

    * Daniel Kamwa
          o Boubou cravate (1972)
          o Pousse Pousse (1975)
          o Chantal Rega (1977)
          o La ligne du cœur (1978)
          o Novotel (1979)
          o Adum (1979)
          o Danse automate danse (1980)
          o Messe à Melen (1980)
          o Notre fille (1980)
          o Cam-air dix ans d'essor (1981)
          o Nous les fous du volant (1982)
          o Les fleurs du terroir,(1983)
          o La petite fille trouvée (1987)
          o Totor (1994)
          o Le Cercle des Pouvoirs (1997)

    * Jean-Marie Téno
          o De Ouaga à Douala en passant par Paris (1987)
          o Afrique, je te plumerai (1992)
          o La Tête dans les nuages (1994)
          o Clando (1996)
          o Vacances au Pays
          o Chef! (1999)

    * Jules Takam
          o L'Attente (1972)
          o L'Appât du gain (1979)

    * Gérard Lebrun-Mbiele
          o L'Œil du Village (1990)


Société et culture du Cameroun

    * Langues du Cameroun
    * Littérature du Cameroun
    * Masques du Cameroun
    * Statues du Cameroun
    * Personnes du Cameroun
    * Musique du Cameroun
    * Nourriture du Cameroun
    * Recette du Cameroun
    * Religion du Cameroun
    * Journaux du Cameroun
    * Habillement du Cameroun
    * Cigares du Cameroun
    * Animal du Cameroun