Démographie du Cameroun

 

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter

 

Évolution de la démographie entre 1961 et 2003. Population en milliers d'habitants, Données FAOSTAT, 2005.

La population du Cameroun est estimée en 2008 à 18 millions d'habitants. En janvier 2010, la population du cameroun était estimé à 19 406 100 habitants.

En 2001, 6 villes dépassaient le seuil des 200 000 habitants : Douala (la capitale économique, 1,5 million d'habitants en 2001), Yaoundé (la capitale politique et siège des institutions, environ 1,25 million d'habitants en 2001), Garoua (environ 357 000 habitants en 2001), Bamenda (environ 316 000 habitants en 2001), Maroua (environ 272 000 habitants en 2001) et Bafoussam (environ 242 000 habitants en 2001).

Cependant, les estimations démographiques varient selon les sources, la faute à un manque de recensement (le dernier datant de 1987). Selon le quotidien gouvermental Cameroon Tribune (en se basant sur les dossiers speciaux hebdomadaires dans une ville du pays au cours des années 2008 et 2009), les dix agglomérations les plus peuplées seraient : Douala (2,2 millions d'habitants), Yaoundé (1,7 million), Garoua (600 000), Bafoussam (400 000), Nkongsamba (300 000), Bamenda (280 000), Edea (250 000), Kribi (220 000), Maroua (220 000) et N'Gaoundéré (200 000). Le Cameroun compterait au total une vingtaine de villes ayant au moins 50 000 habitants.

Selon les résultats du dernier recensement [12], le Cameroun compte toujours un peu plus de femmes (50,6%) que d’hommes (49,4%). La moitié de la population a moins de 17,7 ans et le poids démographique des moins de 15 ans se situe à 43,6%. Les personnes âgées de plus de 60 ans ne représentent que 5,5 % de la population totale [12].

Malgré une démographie urbaine en constante croissance, une majorité (de 55 à 65% selon les estimations) de la population demeure en zone rurale.

Les provinces les plus densément peuplées (plus de 100 habitants par km²) sont les provinces de l'Ouest, du Littoral, de l'Extrême-Nord et du Nord-Ouest. Par contre, les provinces de l'Adamoua, de l'Est et du Sud sont très faiblement peuplées (moins de 15 habitants par km²).

Tableau des données sur la répartition géographique de la population du Cameroun [12].
Régions chef-lieu Population Superficie Densité de population
1 Adamaoua Ngaoundéré 884 289 63 701 13,9
2 Centre Yaoundé 3 098 044 88 953 44,9
3 Est Bertoua 771 755 109 002 7,1
4 Extrême-Nord Maroua 3 111 792 34 263 90,8
5 Littoral Douala 2 510 283 20 248 124,0
6 Nord Garoua 1 687 859 66 000 25,5
7 Nord-Ouest Bamenda 1 728 953 17 300 99,9
8 Ouest Bafoussam 1 720 047 13 892 123,8
9 Sud Ebolowa 6 34 855 47 191 13,4
10 Sud-Ouest Buéa 1 318 079 26 410 51,8

Différents groupes socioculturels sont représentés au sein de la population camerounaise. Ainsi, les Peuls des savanes du Nord, se sont souvent organisés en Lamidats dirigés par un Lamido, l'équivalent d'un chef de village. Leurs constructions sont encore visibles jusqu'à ce jour et leurs coutumes perdurent. Les populations du Centre et du Sud possèdent également leurs coutumes, caractérisées par une très grande diversité linguistique. Les habitations des anciens chefs traditionnels ont presque disparu, au profit de constructions modernes, la zone étant la plus développée du pays, mais plusieurs monuments commémoratifs y sont érigés.

Les Bamiléké (peuplant le grand Ouest du pays, renommés pour leurs créations artistiques, utilisent surtout leur dynamisme dans le commerce, où ils excellent), les Beti (groupe principal de la zone forestière du centre, sud et est), les Bassa les Yabassi les DIBOM (au centre-ouest-et le littoral géographique du pays) et les Sawa et apparentés (peuplant la zone côtière) sont les autres principaux peuples.

Les Bassa sont majoritairement installé dans plusieurs villes, en commencent de Eseka en passant par Edea jusqu’à Yabassi et un peu dans le Moungo et le Wouri.

Les Bassa sont structuré en plusieurs petits groupes tel que les Bassoh, Yabassi-bassi, Dibom , Mbang, Dibombari, etc.

Les pygmées du Sud vivent principalement dans la forêt.

Source : wiki

 

Le Cameroun


 Histoire du Cameroun
 Politique du Cameroun
 Subdivisions administratives du Cameroun
 Géographie du Cameroun
 Économie du Cameroun
 Démographie du Cameroun
 Les religions
 Réfugiés au Cameroun
 La santé et le développement humain
 Éducation et formation académique
 Langues du Cameroun
 Culture du Cameroun.
 Médias au Cameroun
 Réseaux de communication
 Sports au Cameroun
 Tourisme au Cameroun.
 Corruption au Cameroun
 Fêtes et jours fériés
 Le Cameroun en chiffres
 Codes du Cameroun
 Formalités d’entrée au Cameroun
 Les Personnes du Cameroun