Le ministre de la Communication (Mincom), Issa Tchiroma, a signé, le 19 janvier 2017, un communiqué selon lequel, dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte pour établir les responsabilités des exactions ayant causé des dégâts matériels et humains dans le Nord-Ouest et le Sud-Oues depuis octobre 2016, un certain nombre de personnes, dont les nommés Fontem Aforteka’a Neba et Nkongho Félix Agbor Balla, ont été interpellées et placées sous main de Justice. Et que d’autres sont recherchées pour les mêmes motifs.

Le ministre de la Communication (Mincom), Issa Tchiroma, a signé, le 19 janvier 2017, un communiqué selon lequel, dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte pour établir les responsabilités des exactions ayant causé des dégâts matériels et humains dans le Nord-Ouest et le Sud-Oues depuis octobre 2016, un certain nombre de personnes, dont les nommés Fontem Aforteka’a Neba et Nkongho Félix Agbor Balla, ont été interpellées et placées sous main de Justice. Et que d’autres sont recherchées pour les mêmes motifs.

 

 

Dès 2017, la Communauté urbaine de Yaoundé (CUY) prévoit de planter plusieurs dizaines de milliers d’arbres pour reboiser les Monts Messa, Mbankolo et Yéyé, selon un accord de partenariat signé le 18 janvier 2017 dans la capitale camerounaise avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD), établissement français de recherche scientifique qui va conduire une étude préalable.

Le ministre de la Santé publique (Minsanté), André Mama Fouda, a présidé récemment à Yaoundé, la cérémonie officielle de réception des 20 premiers lots de la tablette tactile à usage médical dénommé Cardiopad, mis en œuvre par l’inventeur camerounais Arthur Zang destinés aux hôpitaux de districts.

Cargaison prise ce 17 janvier à Bonaberi entre les mains de deux ressortissants chinois actuellement détenus.

La violence est montée d'un cran dans les deux régions anglophones du Cameroun où internet a été coupé et plusieurs leaders de la fronde anglophone arrêtés, a appris jeudi l'AFP de sources concordantes.

Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur historique des télécommunications du Cameroun, et le fournisseur d’accès Internet américain Equatorial Communications (Equacomm) ont signé un accord de partenariat, le 18 janvier 2017, à Yaoundé. Il porte sur l’accompagnement de la société télécoms publique dans le déploiement d’Internet sans fil à travers le pays.

L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier une étude sur la « Gouvernance et la paix » qui révèle que 44% de la population camerounaise décrie la corruption, « qui est un fléau entravant le bon fonctionnement des institutions ».

Une étape décisive de la construction du second pont sur le fleuve Wouri a été franchie ce mois de janvier 2017 dans la capitale économique du Cameroun car, l’entreprise Sogea Satom qui réalise les travaux de construction du second pont sur le Wouri a procédé au clavage final, signifiant la jonction des deux parties de l’ouvrage côté Déïdo et côté Bonabéri.

L’Etat du Cameroun et la GIEK banque de Norvège ont signé une convention de financement de près de 38 milliards de francs CFA dans laquelle cette institution bancaire a octroyé un prêt pour l’approvisionnement de l’eau potable au Cameroun, a appris jeudi, APA auprès du ministère de l’Economie, de la Planification et l’Aménagement du territoire (MINEPAT).

La Ferme agro-pastorale de Ma’an Menyi (Fapam Industry) à Mbalmayo, dans la région du Centre, a réceptionné il y a quelques jours des équipements spécialisés dans la transformation du cacao au 2è et 3è niveau (beurre et poudre de cacao, respectivement), de la part du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat).

Barricades, brimades, agressions physiques. Le deuxième jour de grève à Buea et ses environs a failli tourner au drame.

Interdit d’exercer dans l’ensemble du territoire national, le CACSC annonce sa délocalisation à l’étranger et promet une nouvelle série des villes mortes à compter du Lundi 23 Janvier 2017.

 

 

Ils étaient détenus depuis août 2016 à la prison de la capitale de la Région de l’Extrême-Nord.

L’enquête dévoilera le rapport entre cet incendie et les journées villes mortes décrétées par le Consortium des associations de la société civile.

Exclusif - Une société hollandaise ainsi que 14 autres de nationalité britannique, importatrices de bois en provenance du Cameroun, ont été été sanctionnées en 2016 après que la légalité de leurs importations a été mise en cause. La PME hollandaise Fibois, qui risque une lourde amende, va porter son cas devant la justice à Amsterdam en mars.

Sept policiers en service à la délégation régionale de la sûreté nationale de l’Extrême-nord ont été traduits devant le tribunal militaire de Maroua pour des activités « de nature à favoriser des actes terroristes », a appris mercredi APA de sources concordantes.

Face à l’intransigeance observée chez les représentants des syndicats, des associations ont été interdites hier.

Malgré la tension ambiante, la reprise des négociations est annoncée pour demain à Bamenda. Un rendez-vous très attendu par toutes les parties

Très peu ont tenu à assister à la cérémonie de vœux au patriarche en tant président de l’antenne Ouest des communes et villes unies du Cameroun (Cvuc).

Le gouvernement camerounais a interdit mardi d'activité deux organisations anglophones, nouvel épisode du bras de fer entre le pouvoir et cette minorité linguistique qui est mobilisée depuis deux mois, s'estimant "marginalisée" par la majorité francophone.

Les activités de la Cameroon Anglophone Civil Society Consortium (CACSC) et de la Southern Cameroons National Council (SCNC), deux mouvements anglophones à l’origine des contestations et revendications sécessionnistes dans les régions anglophones du pays, «sont et demeurent interdites sur toute l'étendue du territoire national», a-t-on appris au terme d’un arrêté signé mardi par le ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi.

Ghogomu Paul Mingo, directeur du cabinet du Premier ministre et par ailleurs président du Comité interministériel ad hoc chargé d’examiner et de proposer des solutions aux préoccupations soulevées par les syndicats des enseignants anglophones depuis octobre 2016, a commis un communiqué, le 16 janvier 2017, qui explique les freins à la sortie de crise dans les régions en crise.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  •