USA. Trump refuse de témoigner devant la procureure dans l'affaire de son entreprise

cameroun24.net Jeudi le 11 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'ancien président américain Donald Trump a refusé de témoigner devant le bureau de la procureure de l'État de New York dans une affaire de fraude financière présumée au sein de sa société Trump Organization. C'est ce qu'il a annoncé mercredi sur son réseau social Thuth Social.

ADS



Plus tôt, il a été rapporté que Trump était arrivé mercredi matin au bureau de la procureure générale de l'État de New York, Letitia James, qui lui demandait son témoignage dans l'affaire Trump Organization.

"Je n'ai rien fait de mal, et donc, après cinq ans de recherche, ni les autorités fédérales, ni les dirigeants de l'État, ni les autorités locales, ainsi que les fake médias, n'ont rien trouvé", a déclaré l'ancien dirigeant américain. Il a noté qu'il profiterait pleinement de la Constitution américaine "pour protéger sa famille et son entreprise, ainsi que son pays des attaques de cette administration, du bureau de la procureure et de tous les autres".

"En conséquence, sur la base des recommandations de mes avocats et pour toutes les raisons ci-dessus, j'ai refusé de répondre aux questions, en utilisant les droits et privilèges que la Constitution des États-Unis accordait à chaque citoyen", a souligné le Républicain.

Début avril, la procureure générale de l'État de New York avait annoncé son intention de poursuivre le Républicain dans une affaire de fraude financière présumée dans son entreprise. Selon elle, M. Trump, malgré la demande du bureau de la procureure et l'ordonnance du tribunal, a refusé de fournir les documents nécessaires. Le tribunal a ordonné au politicien de payer 10.000 dollars par jour pour outrage au tribunal. M. Trump a ensuite été blanchi de l'accusation par un tribunal de New York.

En juillet 2021, la Trump Organization et son directeur financier, Allen Weisselberg, ont été accusés d'évasion fiscale, de fraude, de détournement de fonds et de contrefaçon. L'entreprise est notamment soupçonnée d'augmenter artificiellement la valeur de ses actifs afin d'obtenir des prêts.

TASS

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS