Cameroun - Nigéria. La frontière Cameroun-Nigeria dans la ville d’Amchidé, pôle commercial paralysé depuis 5 ans par Boko Haram, officiellement ré-ouverte

cameroun24.net Le 17 mai 424 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Les activités commerciales dans la localité d’Amchidé, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, vont pouvoir à nouveau s’intensifier. Et pour cause, la frontière Cameroun-Nigeria à partir de cette localité, véritable plaque tournante des échanges commerciaux entre les deux pays, a été officiellement rouverte le 15 mai 2019 écrit IC.


Celle-ci était fermée depuis 5 ans, à cause de l’insécurité créée par Boko Haram. Par des incursions répétées, cette secte islamiste nigériane a d’ailleurs contribué à détruire le tissu économique de la ville d’Amchidé. La localité avait même été désertée par les douaniers, qui y collectaient pourtant d’importantes recettes.

La remise en selle de la ville d’Amchidé, selon les autorités locales, est la preuve de l’essoufflement de Boko Haram. Acculés par l’armée camerounaise, les membres de cette secte sont quasiment en déroute, mais continuent cependant de conduire quelques attaques isolées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

C’est la raison pour laquelle, dans le cadre de la relance des activités dans la ville d’Amchidé, les forces de défense prévoient des escortes pour convoyer les marchandises le long du corridor rouvert le 15 mai 2019.

BRM
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Nigéria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une réunion du MRC interrompu dans un domicile privé

    Le commandant du GMI d'Ebolowa accompagné d'une vingtaine de policiers ont dispersé une réunion qui se tenait dans un domicile privé au quartier Oyenga à Ebolowa 1er a appris cameroun24.

  • L'armée camerounaise à la recherche de 17 otages enlevés par Boko Haram

    Vingt-et-un civils ont été enlevés mercredi soir dans la localité de Mbreche, située dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, par des membres du groupe jihadiste Boko Haram, lit-on dans une dépêche de...

  • Terminal à conteneurs du port de Douala : Le Cameroun va gérer lui même

    Le port autonome de Douala, le plus grand d'Afrique centrale, a annoncé jeudi qu'il succéderait à partir de janvier au groupe français Bolloré pour gérer son propre terminal à conteneurs alors que le processus de...

  • Des individus demandent de l'argent pour valider les candidatures à Elecam

    Le Directeur de Elecam ne se reconnait pas dans ces pratiques et demandent de dénoncer ces individus manifestement mal intentionnés.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé