SUD,101 millions de francs Fcfa pour booster la production agropastorale

Cameroun - Agriculture. SUD,101 millions de francs Fcfa pour booster la production agropastorale

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

La cérémonie de remise de chèques à 23 organisations de producteurs venant des départements de l’Océan et de la Vallée du Ntem s’est tenue le 05 avril dernier dans la salle de conférences de la délégation régionale du ministère de l’agriculture et du développement rural (Minader) sous la présidence du coordonateur national du programme de consolidation et de pérennisation du conseil agropastoral (Pcp-Acefa) qu’assistait, les délégués régionaux du Minader et du Minepia.


Ces financements de projets d’investissements productifs aux organisations de producteurs ont pour but, de promouvoir l’entreprenariat agricole et augmenter la production et la transformation dans les filières. Pour le Bouba Moumini coordonnateur national du Pcp-Acefa, « la région du Sud a toujours été dans le dispositif pilote depuis la première phase de ce programme. Phase qui a permis d’expérimenter le dispositif de financement et de conseil agropastoral. En remettant les chèques aux organisations des producteurs, il a été question de les rappeler la procédure, de les rappeler leur engagement vis-à-vis de l’état. Cet état qui respecte ses engagements, il  les accompagne  dans l’élaboration de leurs projets, les sélectionne puis en les finance. Il est également question de les rassurer que pendant la mise en œuvre des projets, le Pcp-Acefa poursuivra toujours  son de contrôle jusqu’à l’opérationnalisation du projet. Le but ici visant, d’augmenter les revenus des producteurs et l’amélioration de leurs conditions de vie ». Il faut noter que le Pcp-Acefa est la nouvelle phase du programme qui porte sur la consolidation et la pérennisation du conseil agropastoral qui est développé depuis 10 ans. Ce qui implique le renforcement des acquis de la première phase avec Acefa. Il devra contribuer à la sécurité alimentaire, la croissance et l’agriculture de seconde génération. Ce qui immanquablement devra contribuer à l’augmentation de certains produits agropastoraux comme le, maïs, le riz, la banane plantain, le cacao, le café, l’huile de palme, le porc, le poulet, le poisson, les œufs etc… Pour Bikoe Bikoe Albert du Gic agro éleveurs d’Elon par Mvengue, bénéficiaire de l’appui financier, « cet appui va nous permettre d’améliorer  notre production. Nous sommes dans l’élevage depuis 2007 et aujourd’hui, nous sommes appuyés dans notre action c’est un signe encourageant. Ainsi,  nous remercions le gouvernement de la république à travers Pcp-Acefa.

Nous avons eu beaucoup de difficultés dans la production de porcs, ceux-ci étaient en divagation ce qui engendrait des problèmes dans le village. Nous sommes bénéficiaires d’un chèque pour relancer notre activité et la rendre un peu plus améliorée. Notre groupe envisage ainsi produire des porcelets de race non seulement pour les membres du groupe mais aussi pour ceux qui auront ce besoin de production. Le financement reçu nous servira à construire une unité de production de porcelets en matériaux définitifs. Cette unité  a une capacité de 70 porcelets, ce qui améliorera nos conditions de vie et mieux lutter contre la pauvreté dans laquelle nous sommes dans la zone rurale et nous permettra de subvenir aux besoins de nos familles. Notre attente de ce financement dure depuis 4 ans, nous remercions le programme pour cette aide ». Il faut noter que dans son déploiement sur le terrain, le Pcp-Acefa vise à augmenter l’impact du conseil par le nombre de producteurs touchés et la qualité des services. A améliorer  l’organisation, les méthodes et les compétences. A financer la modernisation de l’appareil de production, environ 4000 projets financés pour près de 18 milliards de Fcfa déjà. A renforcer la cogestion et à institutionnaliser le dispositif à travers une agence nationale du conseil agropastoral. Il faut noter que le Pcp-Acefa se déploie dans la région du Sud à travers, 131 conseillers qui appuient les organisations de producteurs à la gestion technico économique de leurs exploitations. On compte 955 groupements de producteurs et 20 organisations professionnelles agropastorales déjà accompagnées. Pour les projets, la région du Sud compte dans l’ensemble 462 projets pour un montant de 1.353 milliards de Fcfa dans les 04 départements. Les principaux domaines de production concernent la cacao-culture, le palmier à huile, la porciculture, le poulet de chair, les vivriers et la pisciculture.
 

Jacques Pierre SEH

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Opinion