Cameroun - Gabon. SUD,Frontière Cameroun-Gabon : la reconnaissance des frontières préoccupent les experts

cameroun24.net Dimanche le 08 Septembre 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Depuis quelque temps, la reconnaissance et l’évaluation des frontières entre le Cameroun est ses voisins. La récente rencontre y afférente s’est tenue à Kyé-Ossi dans la vallée du Ntem sous la conduite des experts des deux pays avec la présence du préfet de ce département frontalier.

ADS


Il est question que ces experts travaillent pour l’intérêt commun selon Quenton Handerson Kongeh, préfet du département de la vallée du Ntem. Il faut noter que ce problème de frontière remonte depuis 2015 à Bitam dans la partie gabonaise où il était question de repérer les tracés de la frontière, recenser les problèmes entre autre. Et la seconde  phase  survient alors après la première tenue en date du 04 novembre 2017, où les deux commissions ce sont retrouvés pour mettre en forme une volonté commune bref, pour baliser la voie en vue d’une dématérialisation consensuelle. Pour le numéro un de la vallée du Ntem, lui qui au quotidien y est confronté, il est question de marquer l’ensemble des indicateurs pour leurs frontières communes. A l’ouverture des travaux, le maire de la commune de Kyé-Ossi ville cosmopolite se réjouit d’accueillir cette cérémonie qui réaffirme le caractère cosmopolite de sa cité. Durant les travaux, les différents experts ont sillonnés le linéaire de plus de 200 kilomètres pendant une semaine pour s’accorder. Pour Victor Mbira, secrétaire permanent de la commission naturelle de frontière et Ndjana Louis Degonzac   Anicet, les deux gouvernements ont pris toutes les dispositions pour que les travaux  qui ont été prescrits  aux experts soient conduits de manière plus efficace. Selon eux,  « nous avons au 9 dixième une frontière naturelle, c’est le cours d’eau le Ntem jusqu’au segment terrestre qui est une partie artificielle. C’est une ligne parallèle  qui retourne sur un cours d’eau jusqu’à la frontière avec le Congo ». Au terme de ces différentes séances de travail, il est annoncé une rencontre finale que présideront les ministres en charge de territoires des deux pays. Pour le gouverneur de la région du Sud Félix Nguelé Nguelé, les concertations se multiplient entre les experts. Il s’agit de la dématérialisation future de la frontière entre le Cameroun et le Gabon qui est bien en cours. L’espoir aujourd’hui est que cette dynamique puisse être enclenchée entre le Cameroun et les deux autres pays, le Congo et la Guinée équatoriale, une façon d’apporter les solutions définitives. La sensibilité des problèmes de frontière impose d’y aller de manière consensuelle car, bien menés cela conduit à un voisinage paisible. Depuis quelques mois, le Cameroun et ses voisins cherchent bien à garantir chacun ses meilleures limites.
 

Jacques Pierre SEH
 
 

 

Regardez

Facebook

ADS

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 17255
Décès 387
Guéri: 15320
Actif : 1548
Source MINSANTE
Mise à jour 29/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article